La buanderie numérique

livit-bewirtschaftung-digitale-waschkueche

En juillet 2020, Livit lançait le projet « buanderie numérique ». Mené dans trois immeubles, le projet pilote a impliqué près de 20 locataires. Fin octobre 2021, Livit a étendu son concept de « buanderie numérique ». Aujourd’hui, cette innovation rend service à près de 100 locataires. 

Quel est le principe de la « buanderie numérique » ?
Les locataires et les propriétaires disposent d’un accès personnel à un portail en ligne. Une fois connectés, les locataires voient si la machine à laver ou le sèche-linge sont disponibles et peuvent choisir et réserver les appareils. La facturation s’effectue également sur le système: les locataires obtiennent un avoir en ligne ou par l’intermédiaire d’un bulletin de versement. Ainsi, le personnel de l’immeuble n’a plus à gérer de jetons ou de cartes de lavage. Lorsque le programme d’une machine est terminé, les locataires reçoivent un message sur leur téléphone portable. Cette fonction s’avère particulièrement pratique, notamment lorsqu’ils doivent monter plusieurs étages.

L’entreprise Elektron s’est chargée des aspects techniques du projet. Sa solution présente l’avantage considérable d’être indépendante des fabricants d’appareils. La flexibilité et la « suissitude » authentique incarnées par Elektron ont aussi pesé dans le choix de cette solution.

Un projet qui profite aussi bien aux locataires qu’à la gestion et aux propriétaires
Pour les locataires, l’avantage est évident : ils profitent d’un système nouveau qui leur simplifie la vie. Livit et les propriétaires y trouvent également leur compte, car ils peuvent prérégler les temps de lavage et bloquer les appareils pour les réparations et l’entretien. Le système réduit les charges de gestion et son tableau de bord donne accès aux données d’utilisation en un clin d’œil.

X