Mégatendances dans la branche immobilière

Le progrès, la transformation – et au milieu de tout celà, l’homme

Les six grands thèmes suivants occupent la branche immobilière depuis un certain temps et continueront à le faire. Pour nous, il est essentiel d’emmener nos partenaires et nos clients dans notre voyage. 

La lutte pour attirer les faveurs des locataires va s’intensifier dans les années à venir pour les propriétaires de biens immobiliers. Les acteurs individuels peuvent, de manière proactive et avec succès, faire face aux bouleversements sociaux et progrès technologiques en analysant les tendances et les évolutions qui en découlent et en agissant en conséquence. Nous soutenons nos clients dans ce domaine. 

livit-immobilien-megatrends-individualisierung

Individualisation

L’individualité signifie la liberté de choisir et a des implications sur l’ensemble de notre mode de vie – y compris sur la façon dont nous vivons et travaillons aujourd’hui et demain. L’ère numérique ouvre encore une toute nouvelle dimension de l’individualisation. Grâce aux possibilités modernes d’analyse, de gestion et d’utilisation des données, il est possible d’harmoniser individuellement l’offre et la demande de la clientèle. Et plus les performances du marché correspondent précisément aux attentes et aux besoins des clients, plus ces derniers sont heureux. L’individualisation peut améliorer la qualité des services et accroître la satisfaction des clients.  

Livit travaille d’arrache-pied pour développer des outils avec lesquels nous pourrons faire de l’individualisation un avantage décisif pour nos clients. Nous le faisons dans tous les domaines: dans la gérance, la gestion de location et la gestion de construction, ainsi que dans le Facility Management

Des exemples concrets et innovants tels que le processus de relocation numérique ou la gestion électronique des commandes (commandes centralisées de la gérance à ses fournisseurs, communication automatisée avec les locataires, propriétaires et fournisseurs) permettent un déroulement des opérations plus efficient pour toutes les parties et conduisent à un meilleur suivi individuel des clients tout au long de la Customer Journey.  

livit-immobilien-megatrends-urbanisierung

Urbanisation

Les villes suisses s’agrandissent, la densification s’accentue et le nombre de personnes vivant dans les centres va continuer à augmenter. Les villages de l’agglomération vont se transformer en faubourgs qui vont fusionner avec les limites des villes. Ces changements urbains nécessitent une planification efficace et infrastructurelle pour faire face à cette croissance fulgurante. 

Les bâtiments économes en énergie, la réduction du gaspillage et l’utilisation d‘énergies renouvelables – également dans le domaine de la mobilité – façonneront les villes de demain. Livit se préoccupe déjà aujourd’hui des conséquences les plus importantes de l’urbanisation: de l’offre actuelle et des besoins futurs des espaces, de la gestion des objets vacants et des centres, de la qualité de vie et de travail, de la taille des appartements, des surfaces commerciales et des standards d’aménagement, des liaisons de transport et leur influence sur les possibilités de location, de l‘utilisation et réaffectation futures des locaux.  

Dans le contexte de l’urbanisation, Livit place l’être humain au centre: Ce qui est attractif pour les locataires, devient rentable pour les propriétaires. Nous développons de nouveaux services et de nouveaux modèles de location, relions la gestion de construction à la gestion de location, élargissons l’offre du Facility Management, développons des concepts de gestion BIM et conseillons les propriétaires sur les questions d’avenir. 

livit-immobilien-megatrends-silver-society

Silver Society

L’espérence de vie augmente, les gens restent plus longtemps en bonne santé – et donc aussi plus longtemps dans leurs propres murs. Le groupe des personnes aisées et retraitées (Silver Society) est en pleine croissance. Ces gens connaissent bien l’Internet et les médias sociaux, préfèrent vivre en ville ou à proximité, veulent rester indépendants et habiter chez eux le plus longtemps possible, ainsi que continuer à participer activement à la vie en société.

Cette évolution sociodémographique nécessite de nouvelles prestations liées aux infrastructures et aux services. La demande et les exigences en matière d’espace, de logements et de services changent et exigent des solutions innovantes telles que des services d’assistance, des formes alternatives de vie en commun, des concepts d’espace créatifs et flexibles, des infrastructures de communication modernes et des installations de sécurité. Il s’agit d’un véritable exercice d’équilibre: Bien que la Silver Society soit habituée à la numérisation, elle préfère souvent utiliser les voies de communication et les aides à la décision qui lui sont familières: „Le numérique d’abord“ n’est ici valable que de façon limitée.  

Livit a reconnu l’importance de cette évolution et a fait de la Silver Society un point stratégique. Nous préparons les propriétaires comme les locataires aux nouvelles exigences et opportunités et les accompagnons dans le processus de changement.  

livit-immobilien-megatrends-wissensgesellschaft

Société du savoir

Le niveau d’éducation global est aujourd’hui plus élevé que jamais. Grâce à l’Internet, les sociétés du savoir gagnent du terrain. Leur point commun est que leurs membres ont, outre une formation professionnelle, un accès illimité aux informations disponibles sur le web, les utilisent sans restriction et avec un esprit critique pour s’en faire leur propre opinion. 

Dans l’espace virtuel de l’Internet, toutes les connaissances – la matière première du monde numérisé – sont faciles d’accès et disponibles en permanence. L’Internet des choses transforme aussi fondamentalement les infrastructures et l’utilisation de l’immobilier. Les propriétaires et les prestataires de services peuvent exploiter la vaste masse d’informations et de données pour effectuer des analyses comparatives (benchmarks) et des analyses du marché. Quelle est l’intelligence de mon immeuble? Est-il à jour du point de vue énergétique? Qu’est-ce qui est utile, qu’est ce qui ne l’est pas? 

Du côté des consommateurs, de nouvelles plateformes s’ouvrent dans les médias, permettant d’évaluer constamment les entreprises, les immeubles et les prestations de service de manière critique. Les clients gagnent en puissance et la communication avec les fournisseurs devient plus sensible. 

Les défis futurs consistent à établir une communication adéquate entre les prestataires de service, à distinguer les connaissances importantes et correctes du reste et à mettre en oeuvre ces connaissances de manière utilisable. Pour y parvenir, Livit s’appuie sur les facteurs suivants: customer service, observation du marché, analyse des données, éducation et formation continue. L’accent est mis ici sur la compétence entrepreneuriale: le savoir doit devenir du savoir-faire; les polyvalents doivent devenir des spécialistes. 

livit-immobilien-megatrends-new-work

New Work

Les nouvelles formes et nouveaux modèles de travail sont déjà une réalité. Dans de nombreuses professions, la numérisation permet de travailler en réseau et indépendamment du lieu et de l’heure. Le New Work entraîne un grand changement de la notion du travail et exige en permanence des employés et employeurs de s’adapter, de se réorienter et de se former. 

Le New Work offre également de nombreuses opportunités et défis au Real Estate Management du futur. Les nouvelles structures d’entreprise et les nouveaux concepts de l’espace dans ce qu’on appelle le monde du travail 4.0, nécessitent des concepts d’espace innovants pour les nouvelles constructions, les rénovations et les adaptations infrastructurelles. Si l’on travaille à l’avenir davantage en dehors du site des entreprises, il pourrait s’ensuivre une réduction du besoin de surfaces des entreprises. L’espace restant permettrait d‘organiser le lieu et les places de travail de manière flexible. Les objets d’habitation, quant à eux, nécessitent un espace suffisant, ainsi qu‘un environnement de télécommunications et d‘informatique performant pour pouvoir travailler à domicile. Afin que les immeubles soient vivables à l’avenir et pour éviter de générer des objets vacants, ils doivent répondre aux exigences futures en termes de concept, de fonction, de construction et d’infrastructure. La flexibilité de l’offre et de l’utilisation devient le nouveau facteur de rendement.  

En outre, les méthodes de planification numérique telles que BIM (Building Information Modeling*) permettent de pratiquer une forme de collaboration totalement nouvelle dans le Real Estate Management. La gestion de construction, la gestion de location et la gérance sont complètement interconnectées grâce aux interfaces et travaillent donc ensemble - dans l’intérêt de nos clients -   de manière parfaitement harmonisée. Ce qui attend le Facility Management sont de nouvelles installations techniques et intercommunicantes qui doivent être gérées et entretenues. En plus des services low-tech standardisés, les services high-tech feront donc de plus en plus partie de la vie professionnelle quotidienne, ce qui nécessitera des formations continues.

Nous chez Livit savons ce que le New Work va signifier pour les locataires, les propriétaires et les collaborateurs et nos services de conseil visent systématiquement l‘objectif d’y préparer tout le monde.

* (Les personnes impliquées dans le processus de planification se procurent les informations importantes le moment venu dans le modèle commun) 
livit-immobilien-megatrends-digitalisierung

Numérisation

De plus en plus de processus et de produits existent exclusivement sous forme numérique. Internet of Things, Big Data, de nouvelles formes de travail, de communication et d’achats, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et la mobilité automatisée – voilà notre avenir.

La numérisation présente beaucoup d’avantages, notamment quand il s’agit de mise en réseau, d’administration, de gestion ou de service à la clientèle. Cependant, une étude commandée par Livit et réalisée par l’Institut de sondage LINK concernant l’affinité numérique des répondants a révélé une image globale assez homogène. L’affinité numérique des locataires ne doit donc pas être surestimée, mais il faut néanmoins mettre l’accent là-dessus. La numérisation permet d’élaborer des offres personnalisées et des services taillés sur mesure et fait, au mieux, gagner du temps – d’autre part, elle génère dans bien des cas des réactions défensives, surtout lorsqu’il s’agit de données et de préoccupations personnelles. Il est important d’en être conscient et de continuer à mettre davanatage l’accent sur l’encadrement personnel.

Livit investit des moyens importants dans la numérisation afin de gérer les biens immobiliers de manière rentable pour les propriétaires et de les rendre attractifs pour les locataires. Les points essentiels tels que les processus de location (visites virtuelles des appartements, candidatures et remises d’appartements numériques), la commercialisation avec Data Analytics (utilisation globale des données pour déterminer les scores de demande et prendre des mesures publicitaires ciblées et rentables) ou la gestion numérique (sans papier, archivage électronique de tous les dossiers des immeubles et des locataires, traitement électronique du Customer Service, gestion des commandes, gestion des offres, correspondance générale ou facturation) permettent des modes de collaboration plus flexibles et plus efficients entre les collaborateurs et les clients.  

L’efficience accrue de cette optimisation des processus nous permet de consacrer plus de temps à l’essentiel: des conseils personnalisés, des servies hautement individualisés et un Real Estate Management factuel, taillé sur mesure et adapté à nos clients.  

Il est évident que la liste des grands thèmes qui touchent la branche immobilière va enocre plus loin. La durabilité, la mobilité ou la migration sont, par exemple, trois autres domaines auxquels il faut prêter la meilleure attention. Mais en même temps, il s’agit de fixer des priorités et de se focaliser sur ce qui exige actuellement de l’action pour les propriétaires, les gérants, la branche, les processus, les objets et naturellement en premier lieu pour les êtres humains. Il est évident que la transformation numérique, le New Work ou l’urbanisation ne changeront guère les besoins humains fondamentaux, soit le besoin d’un foyer dans lequel on se sent bien et en sécurité. 

X