Odeurs indésirables du voisinage

guidance_gallery_widget_840x560px_fr

Le printemps nous invite de nouveau à manger sur le balcon ou toutes fenêtres ouvertes. S’il y a des fumeurs ou des amateurs de barbecue dans le voisinage, ton idylle printanière risque d’être assombrie par la fumée qui s’en dégage. 

Que faire en cas d’immission d’odeurs? 
Dans un lotissement résidentiel, différents besoins se rencontrent et pour assurer une coexistence agréable, il est indispensable de prendre en considération les exigences des uns et des autres. En ce qui concerne les odeurs, il convient de noter qu’elles ne sont pas également désagréables pour tout le monde et qu’il est possible que le pollueur n’en soit même pas conscient. Ainsi, dans la plupart des cas, tes voisins n’ont pas du tout l’intention de t’incommoder et n’en sont probablement pas conscients. Par conséquent, il suffit généralement de leur en parler et de leur demander d’être plus prévenants. 

Cuisiner, fumer, cohabiter avec des animaux: voici comment tu peux procéder  
Tu dégustes un savoureux dîner, mais son odeur pourrait incommoder ton voisin. Pour une occasion unique, tu peux certainement espérer un peu de compréhension. Mais que faire s’il s’agit d’une habitude quotidienne des voisins? 

Le tabagisme, en particulier, est certainement une habitude quotidienne. Chacun a en principe le droit de fumer et il n’est pas possible de l’interdire. Toutefois, les immissions de fumée doivent rester dans une limite acceptable. Si quelqu’un est incommodé par le fait que le voisin fume constamment, il faut en parler et, si nécessaire, s’adresser à la Gérance. Ce qui, de manière générale, n’est pas autorisé et ne doit donc pas être toléré par le voisinage, c’est la consommation de cannabis. 

Il n’est pas non plus possible d’interdire les grillades. Il se peut, toutefois, que le bail à loyer ou le règlement de maison interdise les grillades avec du charbon de bois. Dans un cas particulier, il s’agit de le vérifier. 

Non seulement la fumée, mais aussi les animaux vivant dans un appartement peuvent causer des odeurs et ainsi susciter du mécontentement. Si plusieurs locataires sont incommodés par ces odeurs, il est conseillé – comme dans tous les cas en général – de chercher le dialogue avec le locataire concerné. D’une part, il convient de clarifier si la détention d’animaux est autorisée par le bailleur et, d’autre part, quelles sont les mesures qu’on peut prendre pour atténuer les odeurs. 

Adresse-toi à la Gérance qui pourra te conseiller sur la procédure à suivre dans les cas particuliers. 
 

Etes-vous à la recherche d’un nouvel appartement? Alors, cliquez à travers nos offres.

 

Un havre de paix urbain

L'îlot sud Morges
 

L'esprit d'ouverture

Chemin de la Baconnière
2017 Boudry
X