Que faire si les voisins sont bruyants

livit-tips-conseils-locataires

Notre foyer devrait être une oasis de bien-être et un lieu de repos, où nous pouvons nous détendre après une dure journée de travail et jouir de notre temps libre. Si nous sommes dérangés dans notre quiétude, le mécontentement et la discorde peuvent rapidement s’installer. Est-ce que le bruit provenant de ton voisinage t’agace? Nous t’expliquons ce qu’il convient de faire dans ce cas.  

Principe fondamental 
Une cohabitation harmonieuse avec d’autres personnes exige du respect mutuel et de la tolérance. Certains bruits produits en dehors du repos nocturne, comme par exemple jouer de la musique à un niveau sonore normal ou le bruit des appareils ménagers doivent être tolérés. Les locataires s’engagent à respecter le règlement de maison et les heures de repos. Les motifs de plainte les plus fréquemment signalés proviennent des fêtes avec des invités bruyants, de musique trop forte, qu’elle soit écoutée ou jouée, de travaux ménagers et de bricolage effectués le dimanche et de disputes tonitruantes. Nous avons rassemblé quelques astuces utiles pour gérer ce genre de cas.  

Voici comment procéder

  1. Chercher le dialogue 
    Pour maintenir une bonne relation, tu devrais commencer par parler à tes voisins. La plupart du temps, une discussion explicative et calme peut désamorcer la situation et éviter d’autres conflits.
     
  2. Contacter la Gérance
    Si une nouvelle discussion ne permet toujours pas d’améliorer la situation, tu peux consigner les incidents concrets qui te perturbent par écrit pour la gestion. La description des incidents aide le bailleur à évaluer la situation et à prendre les bonnes mesures. Il est également de notre intérêt – c’est-à-dire de celui de la gérance – de s’assurer à ce que la communauté au sein de l’immeuble soit amicale et harmonieuse. Nous veillons de ce fait à ce que le règlement de maison soit strictement respecté et en cas d’abus, nous sommes tenus de prendre les mesures qui s’imposent. Contacte donc notre équipe de la gérance en cas de problème. Nous t’aiderons volontiers. 

C’est ainsi qu’on peut éviter les conflits

  • Le volume de la musique: Assure-toi que la musique soit réglée sur un niveau sonore normal et que le haut-parleur soit placé sur un support. Beaucoup de gens supportent mal les basses. 
  • Jouer de la musique: Si le bail à loyer t’y autorise, tu devrais veiller à ce que seuls des instruments avec une isolation phonique soient joués dans l’appartement ou tu devrais au préalable obtenir l’accord de tes voisins. 
  • Partys: Dès que les fêtes seront de nouveau autorisées sans restrictions, tu devrais informer tes voisins à l’avance quand tu prévois de faire la fête. Cela augmente la tolérance de tels événements. 
  • Les appareils ménagers bruyants: Veille à utiliser le sèche-linge, l’aspirateur, le lave-vaisselle ou la machine à laver en dehors des heures de repos si le volume sonore de ces appareils dépasse la limite de tolérance.  
  • Enfants: On ne peut pas exiger des enfants qu’ils jouent toujours silencieusement. Mais tu peux par exemple faire en sorte qu’ils se défoulent dehors sur le terrain de jeux pour jouer à cache-cache ou au football. Il faut aussi leur apprendre à tenir compte des besoins des autres en étant dans l’appartement. 
  • Les portes qui claquent: Pour éviter les bruits d’impact, des systèmes d’amortissement peuvent contribuer à atténuer le claquement de fermeture.
  • La marche sur le sol: Généralement de manière inconsciente, beaucoup de gens marchent sur leurs talons, ce qui incommode les locataires qui vivent en dessous. Les pantoufles peuvent régler le problème. 

Tu trouves d’autres questions et réponses dans notre FAQ.
 

Etes-vous à la recherche d’un nouvel appartement? Alors, cliquez à travers nos offres.

 

Un havre de paix urbain

L'îlot sud Morges
 

L'esprit d'ouverture

Chemin de la Baconnière
2017 Boudry
X